Evelyne Renaud, l’hôtellerie comme nouvelle stratégie d’expansion pour le Groupe Cible

Business 0

Evelyne Renaud a accepté un entretien et nous raconte l’aventure entrepreneuriale du Groupe Cible et de son recentrage progressif sur le secteur hôtelier haut de gamme.

Evelyne-Renaud

Malgré une année 2016 perturbée par le risque sécuritaire, le niveau de fréquentation de l’hôtellerie fin 2016 témoigne d’une légère amélioration. Une tendance qui devrait se confirmer en 2017 selon les projections établies par Deloitte/In Extenso.

Amélioration des performances environnementales, nouveaux concepts, transition de genre en restauration, ubérisation, réforme des valeurs locatives, attractivité du secteur et de satisfaction client… les enjeux sont nombreux et ne cessent de challenger les acteurs du secteur.

Certains comme le Groupe Cible et sa Présidente Evelyne Renaud ont fait le choix de capitaliser et recentrer leur activité sur l’hôtellerie, en jouant la carte de la différenciation depuis la création de leur pôle hôtelier.

Evelyne Renaud a accepté un entretien et nous raconte l’aventure entrepreneuriale du Groupe Cible et de son recentrage progressif.

Le choix d’un pôle hôtelier depuis 2002

En 2002, après plusieurs années d’investissements immobiliers diversifiés, Jean-Pierre Bansard, propriétaire d’un petit immeuble situé face au Bon Marché, abritant un hôtel de préfecture et un magasin d’antiquités en sous rez-de-chaussée décide de le convertir en « boutique-hôtel », style florissant aux Etats-Unis mais alors inconnu en France :

« Nous avons été en quelque sorte les précurseurs du concept de boutique-hôtel avec cet hôtel intimiste de seulement 11 chambres. Nous sommes parvenus à créer une ambiance « home away from home » dans cet hôtel, en position sa directrice comme véritable hôte de ce lieu, volontairement recrutée sur un parcours non hôtelier, mais disposant des qualités d’une femme d’intérieur de goût, à la fois décoratrice et commerçante. Nous avons ainsi insufflé un esprit différent à cet établissement, axé sur la convivialité et le service d’un hôtel à taille humaine. » se réjouit Evelyne Renaud.

Le concept fonctionne et Evelyne Renaud convainc le directeur artistique de Philippe Starck, Bruno Borrione, de réaliser la décoration intérieure de l’hôtel. Cette opération ambitieuse marque le début d’une longue série.

En 2008, Jean-Pierre Bansard également propriétaire d’un immeuble de 4 000m2 avenue Marceau, décide de développer un deuxième concept d’hôtel, encore plus luxueux : l’hôtel InterContinental 5*. C’est le seul hôtel InterContinental franchisé en France.

L’hôtel Marcel à Gare de l’Est

L’ouverture du troisième établissement à Cannes, l’hôtel Colette, est un véritable coup de cœur de Jean-Pierre Bansard. Pour transformer cet hôtel situé à quelques mètres de la célèbre  plage de la Croisette en un boutique-hôtel 4*, l’entreprise familiale s’est lancée le défi de réaliser les travaux de rénovation en un temps records pour réussir le pari d’ouvrir à la veille du Festival International du Film.

Un autre boutique-hôtel au design contemporain au cœur du quartier cosmopolite du 10ème arrondissement de Paris voit le jour en 2012: Le Marcel, situé face à la  Gare de l’Est

Pour prolonger son développement sur la Côte d’Azur, le Groupe a également ouvert en juin 2016 le SIMONE, boutique-hôtel 4* à Cannes.

Un recentrage réel depuis 2016, le développement du concept « home away from home »

Mais c’est réellement depuis 2016 que le Groupe Cible et Evelyne Renaud souhaitent réorienter les activités autour de l’hôtellerie haut de gamme pour devenir un Groupe notoire sur ce segment.

Avec déjà près d’une dizaine d’hôtels, le Groupe se positionne sur des hôtels haut de gamme, principalement des 4* et 5*, de moyenne taille (40-60 chambres), dans les zones de Paris et des métropoles. Le concept « home away from home » permet aux clients de bénéficier du service et de la convivialité d’un hôtel à taille humaine.

Evelyne Renaud nous confie que le Groupe ambitionne actuellement un projet de plus grosse ampleur à Orly avec 160 chambres sous l’enseigne Holiday Inn :

« Il s’agit de terrains dont nous sommes déjà propriétaires, souligne Evelyne Renaud. Nous envisageons la transformation de l’entrepôt actuellement construit sur celui-ci en un hôtel, compte tenu de sa localisation exceptionnelle à proximité immédiate de l’aéroport d’Orly. Le produit est donc un peu différent de ce que nous avons l’habitude de travailler, mais nous aimons les challenges qui nous permettent de nous renouveler en permanence. »

Une centrale de réservations a été créée afin de commercialiser l’offre des différents établissements, de centraliser le savoir-faire du Groupe et d’ainsi optimiser les synergies possibles entre les différents hôtels. Cette centrale assure également « le revenue management » de l’ensemble des établissements du Groupe, comme l’évoque Evelyne Renaud.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *