Un financier derrière les voitures d’or aperçues à Londres ?

Finance 0

Des voitures dorées garées dans les rues de Londres en ont intrigué plus d’un : à qui appartiennent-elles ?

adam khan

Au mois d’avril, des voitures de luxe plaquées or garées dans les rue de Londres ont défrayé la chronique. Rien de moins qu’une Mercedes G63 valant la modeste somme de 470.000 €, une Bentley Flying Spur à 280.000 €, ainsi qu’une Rolls-Royce et une Lamborghini Aventador SV chacune estimée à 450.000 €, toutes au revêtement or, étaient garées dans le quartier de Kensington. Les spéculations quant au propriétaire de ces véhicules tapageurs sont allées bon train. Qui se cache derrière les voitures en or ?

Un trader amateur devenu millionnaire ? Attention, arnaque !

Le journal Financeworld, apparemment inconnu au bataillon, a clamé haut et fort avoir découvert le réel détenteur de ces voitures pour le moins tape-à-l’œil. L’heureux propriétaire ne serait autre qu’un trader amateur, du nom d’Adam Khan, qui serait devenu millionnaire grâce à du courtage en ligne et qui aurait un goût démesuré pour les objets en or : voitures, montres et même des lampes au design d’un AK47 en or, pour faire honneur à son pseudonyme de trader.

adam khanCe petit veinard aurait réussi à amasser des millions grâce aux options binaires, c’est-à-dire une plateforme de courtage en ligne qui permet de choisir simplement si l’action va baisser ou monter et de gagner de l’argent en fonction de son pari. Un système prodigieusement simple ? Le conte de fées est encore plus joliment présenté puisqu’un robot automatique pourrait même faire les bons choix à la place du trader et lui permettre de gagner des millions à partir d’une modique mise initiale de 250 euros. Cela semble un peu trop beau pour être vrai.

Effectivement il semblerait que cette belle toile ait été brodée de toute pièce pour inciter à investir sur la plateforme 24 Option, celle qui aurait précisément permis à Adam Khan d’amasser une fortune qu’il étalerait actuellement aux yeux de tous grâce à ses voitures en or. Il s’agirait d’un site chypriote aux activités douteuses qui en fait arnaqueraient ses clients en leur demandant de miser toujours plus, alors que l’argent n’irait jamais sur les marchés financiers… mais directement dans la poche des détenteurs du site. Attention à l’arnaque !

Le propriétaire réel : un prince saoudien

Alors qui est donc le propriétaire réel de ces voitures dorées ? La collection valant plus de 1 milliards de livres sterling appartient en fait à un prince saoudien. Moins glamour et plus prévisible peut-être mais également bien plus vraisemblable.

Le propriétaire de ces véhicules répond au nom de Turki Bin Adbullah, et il est le septième fils de l’ancien roi Abdullah d’Arabie Saoudite. Bien plus crédible de la version du trader devenu millionnaire grâce à un logiciel magique, d’autant plus que tous les véhicules ont des plaques d’immatriculation saoudiennes. La version de Financeworld qui affirme que le trader (imaginaire ?) Adam Khan les aurait achetés en Arabie saoudite et n’aurait pas encore eu le temps de changer les plaques ne semble donc pas tenir la route.

Et pour finir de convaincre ceux qui auraient encore des doutes, le prince un tantinet « bling-bling » et fier de l’être a posté de nombreuses photos et vidéos de lui-même au volant de ses véhicules en or. Et il a également écopé de plusieurs amendes pour avoir stationné dans les rues de Keningston au-delà des délais autorisés. Mais que représente une amende de 320 livres sterling pour le prince saoudien ?

L’or tape-à-l’œil attire mais attention aux arnaques ! Ce ne sont peut-être pas les options binaires qui vont vous permettre de changer le modèle et la peinture de votre voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *