Les grandes tendances du CES 2016

Innovation 0

La 49ème édition du Consumer Electronics Show, grand-messe de la high-tech, a dévoilé les tendances majeures qui rythmeront 2016.

CES Las Vegas

Avec ses 223 000 mètres carrés et ses 3 600 exposants venant de 153 pays, le Consumer Electronics Show ou CES de Las Vegas demeure chaque année l’un des évènements techno les plus attendus. Nombre de sociétés de toute taille, de la start-up au géant de l’informatique, y dévoilent leurs innovations. C’est au CES qu’ont été présentés les premiers magnétoscopes, les disques Blu-ray ou encore les consoles Xbox. Cette année, plusieurs technologies se sont démarquées.

Des véhicules électriques, autonomes et connectés

L’automobile next gen a suscité un immense intérêt et fait l’objet d’une multitude d’annonces de la part de constructeurs plus que jamais présents sur le salon. Parmi les nouveautés, le très remarqué prototype FF Zero1, un monoplace de course tout électrique et ultra-connecté, dont le moteur développe pas moins de 1 000 chevaux. Son concepteur, la mystérieuse firme Faraday Future, entend rivaliser avec Tesla et alimente les rumeurs quant à son origine : qui pourrait en effet se permettre de dépenser 1 milliard de dollars pour la construction d’une usine ? Le buzz alimenté par Faraday ne doit pas faire oublier d’autres annonces tout aussi importantes, tel que le rapprochement entre Ford et Google, ou encore le nouveau supercalculateur mis au point par Nvidia, destiné à équiper les véhicules autonomes. Enfin, Chevrolet et Volkswagen ont profité du salon pour dévoiler leurs véhicules électriques, respectivement le Bolt et le Microbus.

Le CES 2016 le dit : la réalité sera virtuelle

Le concept de réalité virtuelle n’est certes pas nouveau, mais avait eu jusqu’ici les plus grandes peines à s’implanter auprès du grand public. Pourtant, 2016 devrait enfin permettre à cette technologie de conquérir les foyers, comme en attestent la quantité de produits qui seront commercialisés cette année. Parmi les plus notables, citons le casque de Microsoft, l’HoloLens, dont les visiteurs ont pu admirer les prouesses techniques. Sony, HTC et Samsung, eux aussi présents sur le secteur, développent les accessoires destinés à leurs casques respectifs, tandis que le concurrent le plus sérieux, Oculus, a profité du premier jour du salon pour ouvrir les précommandes de son Rift et en annoncer le prix : 699 euros. Si les applications à base de réalité virtuelle peuvent être potentiellement très variées, c’est la cible des joueurs qui sera en premier lieu visée, laissant entrevoir une avalanche de jeux immersifs pour la fin de l’année.

Les bonnes résolutions de 2016

Du côté des écrans, c’est le constructeur LG qui a créé la sensation en présentant un téléviseur de 98 pouces (soit 250 centimètres) affichant des images en 8K. Une course à l’innovation, alors que les écrans Ultra HD, qui ne font « que » 4K de résolution, commencent à peine à trouver leur place dans les rayons. Le Super Ultra-HD devrait ravir les plus fortunés, qui pourront ainsi profiter du nouveau support Blu-ray 8K qui sera commercialisé cette année. C’est aussi à LG que l’on doit un dispositif d’affichage révolutionnaire, tellement souple qu’il peut s’enrouler telle une feuille de papier. De 18 pouces et ne possédant qu’une modeste résolution de 1200 x 810 pixels, le prototype devrait être amélioré pour atteindre prochainement une résolution HD. Nul doute que des appareils tels que tablettes et smartphones profiteront de cette innovation majeure. Enfin, Samsung a de son côté présenté sa gamme 2016, elle aussi axée sur l’Ultra-HD, et dont l’épaisseur de certains modèles ne dépassera pas les 3mm. Panasonic, quant à lui, a fait la démonstration d’un écran tactile et entièrement transparent.

CES las vegas 2016 innovation LG

Photo : Ethan Miller / Getty Images

L’arrivée en force des objets connectés

Ils avaient déjà été les stars de la précédente édition, revoici les wearables, appellation pratique pour définir la multitude d’objets connectés, allant du plus utile au simple gadget. Selon les analystes, pas moins de 6,4 milliards d’objets de ce type devraient être vendus cette année, soit 30% de plus qu’en 2015. Des objets qui se portent, comme la ceinture Welt de Samsung qui surveille santé et alimentation, ou les chaussures Digitsole, qui se ferment toutes seules, analysent les déplacements, éclairent le chemin et réchauffent même les pieds de leur possesseur. Un gros effort a été fait, lors de cette édition, pour proposer des objets à destination du public féminin, qui ne représente pour l’instant qu’une infime minorité par rapport à des acheteurs essentiellement masculins.

L’envol des drones et de la French Tech

Enfin, le panorama ne saurait être complet sans citer la présence massive des constructeurs de drones. 27 fabricants spécialisés dans ces engins volants affichent leurs nouveautés, contre seulement 4 l’année dernière. GoPro a présenté son très attendu modèle Karma, concentré de technologie, qui, grâce à ses cameras stabilisées, filme en Ultra-HD et laisse augurer un renouveau de la prise de vue aérienne. Mais c’est surtout Parrot, bien connu pour ses drones grand public, qui s’est distingué avec son Disco, une aile volante pouvant atteindre les 80km/h et pesant moins de 700 grammes. Le constructeur français n’était d’ailleurs pas le seul représentant de l’Hexagone numérique, la France se posant comme première nation étrangère de ce CES. Une French Tech optimiste et en pleine forme, qui a reçu la visite d’Emmanuel Macron, et qui est jugée par le PDG de Cisco comme étant « l’avenir » de l’innovation[1]. Le CES, par son impact et ses opportunités, devrait concrétiser l’essor de ces entreprises innovantes, qui seront à n’en pas douter présentes lors de la prochaine édition.

[1] « Je pense que la France, c’est l’avenir, et que d’autres entrepreneurs suivront », avait déclaré John Chambers au micro d’Europe 1 le 8 octobre 2015, après avoir annoncé le doublement de ses investissements en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *