Portrait de Daniel Collin : la passion des ressources humaines
Biographie

Daniel Collin : la passion des ressources humaines

DRH

Daniel Collin est directeur des ressources humaines pour la Banque Palatine, membre du Directoire en charge du pôle Ressources Humaines, Relations sociales et Services généraux.

Daniel Collin est directeur des ressources humaines pour la Banque Palatine, membre du Directoire en charge du pôle Ressources Humaines, Relations sociales et Services généraux. Fort de ses multiples expériences dans différents secteurs d’activité, de l’industrie au monde de la finance, il a consacré toute sa carrière aux ressources humaines, un sujet pour lequel il nourrit une véritable passion.

Daniel Collin : les RH comme point de départ d’une longue carrière

Diplômé de l’enseignement supérieur (Groupe IFG), Daniel Collin s’est toujours intéressé au dialogue social et à la problématique des ressources humaines pour accompagner le changement en entreprise.

Il débute sa carrière dans le groupe Peugeot, en 1978. Il y connait sa première restructuration au cours de la fusion avec Citroën. Daniel Collin prend alors conscience de l’importance de la dimension sociale et humaine du métier de DRH, ainsi que de la difficulté à gérer certaines situations au cœur de l’entreprise.

Daniel Collin rejoint ensuite le groupe Elis, leader européen de la location-entretien de linge et d’habillement professionnel. Il y occupe des postes de Responsable des Ressources Humaines pour différentes usines du groupe. Il accompagne l’expansion de ce groupe, et installe les bases d’une politique des ressources humaines, et du dialogue social.

Ses premières expériences en tant que DRH

En janvier 1992, Daniel Collin devient directeur de la formation du groupe d’hôtellerie et restauration Elitair. Au sein de cette entité, il contribue activement à la création de la direction de la formation, ainsi qu’à la conception et l’animation de stages adaptés à la stratégie du groupe.

Deux ans plus tard, en décembre 1993, Daniel Collin quitte le groupe Elitair pour devenir directeur des Ressources Humaines chez Chronopost, filiale du groupe La Poste spécialisée dans le transport et la livraison de colis en France et à l’international. A ce nouveau poste, il assure à la fois la gestion des conflits sociaux qui touchent La Poste tout en agissant pour la démultiplication de la formation et le renforcement des procédures juridiques.

En 1995, ce passionné de marathon passe le relais pour faire son entrée chez Saresco, qui officie dans la distribution de produits de luxe, toujours en tant que directeur des Ressources Humaines. Il connaît la restructuration des boutiques des Aéroports de Paris et gère un conflit social dans un cet environnement particulier. Daniel Collin y reste jusqu’en janvier 1998, date à laquelle il devient Consultant Senior pour une société de conseil en management et formation.

Son entrée au sein du groupe BPCE : un nouveau tournant pour Daniel Collin

Dès 2001, Daniel Collin rejoint le groupe Caisse d’Épargne au sein de sa filiale informatique SEDI-RSI comme directeur des Ressources Humaines. Fort de sa longue expérience, Daniel Collin mène la fusion de quatre centres techniques informatiques en une seule et unique entité. Il contribue également à la négociation d’une plateforme sociale avec les représentants syndicaux de l’entreprise, tout en s’intéressant de près à la restructuration juridique et sociale de son service.

En 2004, Daniel Collin est nommé membre du Directoire en charge du pôle Ressources Humaines, relations sociales et services généraux pour la Caisse d’Épargne Ile-de-France Nord. C’est sous sa responsabilité que s’opèrent la fusion des Caisses d’Épargne d’Ile-de-France et la réorganisation d’un réseau social impactant près de 700 personnes. Dans le même temps, Daniel Collin s’emploie à stabiliser le dialogue social dans un contexte syndical fort, notamment avec la négociation d’une plateforme sociale.

Cinq ans plus tard, en avril 2009, Daniel Collin devient secrétaire général de meilleurtaux.com, société de courtage en prêt immobilier et comparateur de crédits immobiliers. A ce titre, il conduit la négociation du premier Plan de Sauvegarde de l’Emploi de l’entreprise et contribue à la structuration de la direction des ressources humaines.

2009 : Daniel Collin rejoint la Banque Palatine pour diriger le pôle RH

Depuis décembre 2009, Daniel Collin est membre du Directoire en charge du pôle Ressources Humaines, relations sociales et services généraux pour la Banque Palatine, filiale du groupe BPCE. De nombreuses actions sont mises en place sous son impulsion : l’établissement du plan stratégique, la mise en place d’un processus « accompagnement au changement » afin de maîtriser les réorganisations à venir, la mise en place d’une GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) avec identification des talents.

Daniel Collin se distingue par sa culture managériale forte et sa connaissance des problématiques liées au champ des ressources humaines, qu’il met au service de la Banque Palatine en développant des services internes de qualité et en contribuant au rééquilibrage du dialogue social. Comme il le dit lui-même, Daniel Collin aurait tout aussi bien pu être coach sportif et vit son métier de DRH comme un dépassement de soi au service du collectif.