SIRH : l’entreprise connectée à l’humain

Technologie 1

Grâce aux systèmes d'information en ressources humaines (SIRH), les entreprises ainsi que leur gestion des ressources humaines redécouvrent leur métier : l'humain.

SIRH

Grâce aux systèmes d’information en ressources humaines (SIRH), les entreprises ainsi que leur gestion des ressources humaines redécouvrent leur métier : l’humain. 

Pendant des décennies les entreprises ont géré le personnel d’une manière comptable : éditer les paies, suivre les congés, noter les arrêts maladie, prévoir les formations. A l’aide de multiples logiciels et autres tableurs, les GRH sont devenues des « usines à papier » pour en oublier leur rôle essentiel : l’humain. Aujourd’hui, la réalité fait apparaître que les entreprises consacrent trop de temps et d’énergie aux fonctions à faible valeur ajoutée.

Adieu Excel, bonjour Internet

Il apparaît qu’en moyenne une grande entreprise dispose de 22 systèmes différents pour gérer les ressources humaines et en particulier la paie. Face à la complexité croissante de la gestion des RH, les systèmes d’information dédiés offrent de multiples avantages en centralisant les informations.

Ce sont 65 % des entreprises de plus de 250 salariés qui sont équipées d’un système d’information dédié aux ressources humaines. Entre 2000 et 2007, les SIRH se sont appuyé aux réseaux Internet à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise. Dès lors, les systèmes d’information ont permis aux salariés de gérer eux-mêmes des pans entiers de leur vie professionnelle comme la pose des congés, les souhaits de formation et d’évolution, leurs notes de frais.

Flexibilité et adaptabilité

L’environnement de l’entreprise est en perpétuelle transformation : évolutions du code du travail, conventions collectives et autres fusions, acquisitions, positionnement international, autant d’éléments qui rythment la vie de l’entreprise et qui exigent de celle-ci un accroissement de sa flexibilité et de son adaptabilité.

Le responsable SIRH de l’entreprise aura la grande responsabilité de s’adosser à un éditeur de progiciels réactif et évolutif. Qui plus est si l’entreprise possède des succursales à l’étranger où les règles sont différentes. Pour toutes ces raisons, il est indispensable que l’entreprise s’appuie sur les compétences d’un partenaire qui lui garantira des mises à jour en temps réel. Le fournisseur et partenaire permettra alors aux DRH de jouer pleinement leur rôle au sein de leur direction et d’accompagner celle-ci dans la prise de décisions.

La GRH de demain

Fort de ces technologies de l’immédiat, l’entreprise aura la possibilité d’interagir en temps réel et ce seront les collaborateurs et salariés qui, à travers les applications web, les réseaux sociaux et les outils dédiés pourront enrichir la base de données des ressources humaines.

Dans son livre « Les Nouveaux horizons RH », Alexandre Pachulski, professeur à l’université Paris-Dauphine et spécialiste en ressources humaines, explique que « pour tirer profit de la mutation en cours et être véritablement efficace, le management des talents doit devenir social et les RH passer du statut de porteur d’une démarche à celui de catalyseur du changement ! ».

On se dirige vers une entreprise performante qui, grâce à sa faculté à optimiser l’informatisation des données sociales et humaines, pourra se maintenir dans un environnement mouvant. Et continuer d’évoluer en s’appuyant davantage sur le talent des collaborateurs.

L’humain au centre de l’entreprise, d’une manière plus vivante, plus innovante aussi, à condition d’offrir un environnement où liberté et confiance en seront les garants.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *