IOS 8, IPhone 6 et Apple Watch : la pomme revient dans la course

Technologie 0

Rattrapé par la concurrence, la firme de Cupertino réaffirme sa position de leader et ses capacités d’innovation de rupture en présentant ses nouveaux produits.

suppose-ios-8

En 2011, deux ans après la disparition de Steve Jobs, la presse ne cache pas sa déception au sujet du nouveau PDG d’Apple. Jusque-là inconnu, ce dernier ne semble pas digne de l’héritage de son prédécesseur, véritable génie de l’innovation et du marketing.

Lors de ses conférences, Tim Cook s’exprime avec calme et monotonie. Un style qui ennuie la presse et les fans, habitués aux hyperboles fantaisistes et à l’enthousiasme enfantin de Steve Jobs. Mais le 9 septembre dernier, coup de théâtre ! L’homme monte sur scène sous un nouveau jour : il est souriant, dynamique et s’amuse même à citer le célèbre ‘‘One More Thing’’ du défunt patron. Tim Cook est confiant. Il est sûr de ses nouveaux produits. Une nouvelle révolution est en marche, signée… Apple !

La famille des IPhone s’agrandit :

L’homme commence sa conférence en présentant le nouvel IPhone, sixième du nom. De nombreuses fuites sur Internet ont quelque peu gâché la surprise: ils ne sont pas un mais deux Smartphones. Des demi-frères en quelque sorte : L’IPhone 6 et l’IPhone 6 Plus.

Première caractéristique visible, les petits derniers sont plus grands que leurs ainés. Leuriphone_6_concept_12-1024x651s grands écrans (4,7’’ et 5,5’’) proposent une navigation Web plus agréable ainsi qu’une qualité d’image légèrement au-dessus de la HD. D’autre part, ils sont équipés d’un nouveau processeur permettant, d’une part, plus de puissance à l’appareil, mais surtout une autonomie de batterie prolongée. Ouf ! L’époque de la recherche de prise de courant au restaurant semble révolue.

Enfin, le design a été entièrement repensé. Les angles sont plus arrondis et le dos est métallisé, rappelant quelque peu son ancêtre original. Les luminosités de l’écran et de l’appareil photo ont aussi été améliorées.

IOS 8 : une mise à jour prudente :

Tim Cook allume alors son portable, à l’aide d’un bouton déplacé sur le côté de l’appareil afin d’être plus accessible, et présente la seconde nouveauté de la rentrée : IOS 8, une nouvelle version du système d’exploitation du téléphone.

L’arrivée de IOS 7 en septembre 2013 avait suscité de nombreuses réactions. La nouvelle interface, radicalement différente, avait été sujette à de nombreuses critiques d’utilisateurs, se plaignant notamment des nouvelles couleurs jugées trop agressives. IOS 8 propose donc des changements plus subtiles et plus discrets, mais néanmoins très pratique.

En cherchant un peu on découvre, par exemple, la possibilité de partager l’écran, plus de détails lors de la consultation des mails ou de l’agenda, ainsi qu’une meilleure maniabilité. D’autre part, l’application photo-vidéo propose de nouvelles options comme des ralentis qui sauront sans nul doute séduire les Spielberg en herbe.

En bref, on retrouve la marque de fabrique d’Apple: un logiciel instinctif et surtout très agréable à utiliser.

Apple se met à l’heure avec l’Apple Watch

1410287278000-i-watchEnfin vient le moment que tout le monde attend : la présentation de l’Apple Watch, premier objet 100% Tim Cook. On peut d’ailleurs remarquer que l’objet ne fût pas baptisé ‘‘IWatch’’, comme l’aurait fait Steve Job. Ce ‘‘je’’ avait pour objectif de permettre au consommateur de s’approprier plus facilement l’objet mais aussi de nourrir quelque peu l’égo du défunt patron. Le nouveau PDG veut imposer son style et remettre en avant le nom de la marque.

La Apple Watch est une montre intelligente et multitâche. Un objet porté à même la peau et connecté à l’intégralité de votre univers virtuel : vos textos, vos mails, votre agenda, votre musique, votre GPS. Pas question de se restreindre à donner l’heure : ces montres, qui se commandent à la voix, vous permette de donner des ordres à votre Smartphone sans même avoir à le sortir de votre poche.

Pour certains, la Apple Watch est l’aboutissement du marché du ‘‘Wearable Device’’, actuellement en plein boum, et qui a pour objectif d’amener la technologie à chaque instant de votre quotidien.

La trilogie : un écosystème pectiné

‘‘ Un bon produit n’est pas seulement un assemblage de fonctionnalités, c’est avant tout un écosystème’’ prononce Tim Cook en fin de conférence. En dévoilant ces 3 produits simultanément, Apple franchit un nouveau pas dans le développement numérique : celui de penser et concevoir ses produits comme un ensemble.

En allumant votre IPhone 6 sous IOS 8, vous découvrirez par exemple une application ‘‘Santé‘’. Connecté à votre Watch (capable de calculer votre pouls), la firme souhaite inventer une nouvelle façon de prendre soin de votre santé. Il sera ainsi possible d’enregistrer (et bien sur de protéger) un ensemble de données médicales, véritable mine d’informations pour vos médecins ou en cas d’urgence.

De même, la nouvelle application Apple-Pay (système de paiement par mobile) rend l’acte d’achat plus fluide, plus simple et bien sûr plus impulsif. Sous IOS 8, vous trouverez aussi ‘‘HomeKit’’, une application destinée à votre maison qui sera bientôt capable de vous informer au poignet du retour de l’école de vos enfants, d’une intrusion dans votre domicile, d’une fuite d’eau ou encore de vous rappeler d’étendre le linge qui est resté dans la machine depuis la veille.

La conférence historique d’Apple du 9 septembre 2014 tire à sa fin et Tim Cook conclut par ces mots : ‘‘And so much more…’’. Après 3 années difficiles, il semblerait bien que l’âme révolutionnaire de Steve Jobs ait regagné les rangs de la firme. Le monde des objets connectés s’ouvre à nous, nous invitant à consommer autrement. Are you ready ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *