LinkedIn et Viadeo révolutionnent le métier du recrutement

Technologie 1

Les réseaux sociaux professionnels deviennent aujourd’hui incontournables sur le marché du recrutement, obligeant les services de ressources humaines à évoluer.

Les réseaux sociaux professionnels deviennent aujourd’hui incontournables sur le marché du recrutement, obligeant les services de ressources humaines à évoluer.

La recherche d’emploi suit la tendance sociale, et passe donc de plus en plus par internet. Impossible d’y échapper ! Que ce soit via Linkedln, Viadeo, facebook ou monster, les candidats postulent par email. Ils consultent les plateformes internes de recrutement des entreprises. Et ils utilisent les réseaux sociaux professionnels pour développer leurs relations et se mettre en valeur.

Les professionnels du recrutement, de leur côté, n’ont d’autre choix que de suivre également ce courant. En effet, ces nouveaux outils de recrutement sont en train de révolutionner la profession. Le chiffre d’affaires mondial de LinkedIn a fait un bond de 86% entre 2011 et 2012 tandis que celui des cabinets de recrutement augmentait de 4% et celui des chasseurs de tête reculait de 4%.

viadeo-et-linkedin

Une abondance de candidatures

Cette révolution oblige les professionnels du recrutement à remettre en question et redéfinir leur fonction. Par exemple, la chasse aux candidatures est grandement facilitée par internet. Plus besoin de multiplier les petites annonces. Les candidatures sont accessibles. Reste à les traiter, les évaluer, afin de trouver le bon candidat.

Par ailleurs, les directions des Ressources humaines (DRH) en collaboration avec les responsables de communication doivent valoriser l’image de leur entreprise pour attirer les meilleures candidatures et se démarquer de leurs concurrents dans la course aux bons profils.

Workers

Attirer les bons profils en soignant son image

L’entreprise doit définir sa stratégie. « Elle doit se poser un certain nombre de questions : pourquoi aller sur les médias sociaux ? Qui sont les candidats que je souhaite toucher ? Sur quels réseaux sont-ils ? Et quelle histoire vais-je partager avec eux ? », explique Jean-Christophe Anna, spécialiste du recrutement numérique et cofondateur de Link Humans, interrogé par le journal Les Echos. Pour séduire, l’entreprise peut communiquer sur ses métiers, mettre en avant son expertise, ou utiliser ses collaborateurs en les faisant témoigner.

« Il faut une ligne éditoriale très claire », pointe le spécialiste. Qui va plus loin. Les employés étant eux-mêmes déjà présents sur LinkedIn ou Viadeo, et jouant de fait le rôle d’ambassadeurs de l’entreprise, il importe de les sensibiliser à la stratégie de communication de l’entreprise afin d’harmoniser son image sur le net.

Une diversification de la fonction RH

Les réseaux sociaux permettent aux services RH d’envoyer des messages, de poster des annonces et évènements internes afin de valoriser la culture d’entreprise.

Enfin, les DRH utilisent ces réseaux pour évaluer le profil des candidats. C’est les cas pour 73 % des entreprises, selon une enquête menée par la société StepStone.(1) Dans la moitié des cas, les informations publiées par les candidats sur LinkedIn ou Viadeo « auraient en effet influencé positivement la décision d’embauche », tandis que dans un quart des cas, elles ont été un « motif de rejet des candidatures ».

Face à cette révolution imposée par ces nouveaux médias, les acteurs du recrutement, que ce soit les cabinets de recrutement ou les services de ressources humaines, n’ont donc pas d’autre choix que de se former afin d’en maîtriser le formidable potentiel. Et d’accepter de voir leur fonction évoluer et se diversifier dans le conseil, le coaching ou l’évaluation.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *