LinkedIn : innovations pour 2015

Technologie 0

Découvrez les nouveautés 2015 de LinkedIn, le leader des réseaux professionnels en ligne !

Talent-Connect-General

C’est à San Francisco, lors de sa conférence de presse annuelle intitulée « Talent Connect », que le célèbre réseau professionnel en ligne LinkedIn a présenté son repositionnement stratégique. Cette année, de nouveaux outils de recherche destinés aux recruteurs ainsi qu’aux étudiants sont mis en ligne sur la plateforme américaine. Petit tour d’horizon des nouveautés 2015.

Le réseau professionnel LinkedIn, leader incontesté du marché, n’est plus à présenter. Créé en 2003 à Moutain View en Californie, à ce jour plus de 300000 internautes utilisent ses services. Au total, ce ne sont pas moins de 170 secteurs d’activités qui sont représentés dans plus de 200 pays à travers la planète. En l’espace d’une décennie, LinkedIn a réussi à se forger une solide réputation auprès des chercheurs d’emploi comme des recruteurs.

Une stratégie payante ?

« Aujourd’hui, ce qui différencie une entreprise moyenne d’une grande entreprise est le talent » a commenté Wade Burgess, vice-président de LinkedIn. « Nous travaillons pour connecter talent avec possibilité à l’échelle de masse. » a ajouté ce dernier.

Réputé pour être la plateforme numéro un du secteur, LinkedIn se doit d’innover constamment afin de garder son statut de leader.

Pour gérer au mieux les futurs besoins des candidats et des recruteurs, LinkedIn a décidé d’effectuer cette année un repositionnement stratégique qui, si sa direction a vu juste, permettra au réseau professionnel de rester en tête du classement ces prochaines années.

A l’affiche en 2015

Si LinkedIn est devenu au fil du temps un instrument indispensable pour toute personne à la recherche d’un emploi, la plateforme américaine apporte également une aide précieuse aux milliers de recruteurs inscrits sur le site.

Une visualisation plus large et plus précise des données permet dorénavant aux différents patrons d’étendre leurs critères de recherche (géographie, rémunération, niveau d’expérience, etc.).

Un recruteur à la recherche d’un candidat aux compétences professionnelles spécifiques peut ainsi plus facilement dénicher la perle rare.

Une seconde fonction, également en ligne à partir de cette année, est destinée à aider les différentes entreprises à déceler les futures tendances du monde du travail de demain. De ce fait, les sociétés peuvent davantage cibler les candidats capables de s’adapter à la culture d’entreprise.

LinkedIn a également annoncé avoir intégré à ses fonctions SmartRecruiters, une plateforme spécialisée dans les ressources humaines.

Les étudiants ne sont pas oubliés

Les étudiants font indubitablement partie de ce gigantesque réservoir de candidats potentiels. Raison pour laquelle, le célèbre réseau professionnel en ligne américain a décidé d’inclure le réseau universitaire à ses différentes fonctions de recherche.

Un pari sur l’avenir qui sera certainement gagnant ! Pour y arriver, LinkedIn vient de lancer trois nouveaux outils exclusivement destinés aux universitaires et autres apprenants : Decision Boards, University Outcome Rankings et University Finder.

Trois outils pour une formation de choix

Le premier outil permet de comparer les différentes universités afin de statuer sur l’une d’elle. Ainsi, grâce à Decision Boards, les étudiants peuvent trouver via LinkedIn des informations telles que les matières enseignées et entrer directement en contact avec des étudiants déjà inscrits.

Outcome Rankings est un outil destiné à classer les écoles et universités selon ses propres aspirations et buts professionnels.

Quels anciens élèves obtiennent les meilleurs postes et où ces derniers ont-ils été formés ? La base de données LinkedIn propose également d’analyser les profils de milliers d’anciens étudiants, afin que les internautes puissent bénéficier d’une vision post-études plus large et plus complète.

Finalement, le troisième outil lancé sur le marché par la plateforme se nomme University Finder. Si à l’instar de Decision board, ce système permet de comparer les différentes structures, les critères de recherche y sont beaucoup plus avancés.

Basé sur des objectifs personnels et professionnels futurs, University Finder conseille aux étudiants de choisir une institution spécifique, en fonction des informations que ces derniers ont sélectionnées.

Trois outils destinés avant tout aux universités et écoles américaines. Il sera important de vérifier si ces différents systèmes seront également adaptés aux différentes structures françaises et européennes ces prochains mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *